Publié le 06.04.2019 - Par Atelier FenÊtre sur rue

Traduction en Langue des Signes Française

Les Arts Visuels procèdent d’un langage non verbal, d’une pensée visuelle.
Véritables Arts du Silence, ils échappent aux contraintes des langues ordinaires.
Les moyens de communication sont balisés avec des codes couleurs, des codes graphiques, des codes matières.

Ainsi notre collectif compte aussi bien des artistes entendants que des artistes sourds.
Nous nous adressons aussi bien à un public entendant qu’à un public sourd.
Si certain(e)s d’entre nous pratiquent la Langue des Signes Française, nous ne sommes pas pour autant interprète.

Pour ce pont de communication entre entendants et sourds, pour être compris et comprendre, nous avons la nécessité de faire appel à des interprètes en Langue des Signes Française pour certains temps de notre vie associative:
– Conseils d’Administration
– Assemblée Générale
– Réunions d’artistes
– Soirées événementielles

 

Ce projet m'intéresse

En créant ces ponts entre artistes entendants et artistes sourds, nous tentons de:
CONSCIENTISER : Malgré la Loi de février 2005, force nous est donnée de constater que les conférences, colloques, formations, appels à projet, réunions, etc … ne sont jamais traduites en LSF et sont donc inaccessibles aux personnes déficientes auditives. Plus qu’une exclusion volontaire, il s’agit souvent d’une méconnaissance.
RASSEMBLER les informations, et les distribuer pour restituer le désir de participation de la communauté sourde.
INFORMER tant les artistes, amateurs et curieux de l’Art que les organisateurs de ces manifestations et évènements artistiques.

 

Vous êtes une Entreprise,
et cette demande pour ce projet vous intéresse

Pour répondre à cette annonce et échanger avec l'opérateur culturel sur les possibles modalités du mécénat, connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous.
Connexion Inscription
Ou faites passer l'info

Vous êtes Chef d'entreprise
6 raisons d'utiliser les services de Synapsæ

vous valorisez vos actifs dormants et autres ressources
inexploités ou sous-exploités

qu’il s’agisse d’un matériau brut, d’un bien matériel en stock, d’un local inoccupé, d’un savoir-faire ou d’une technologie

vous développez de nouveaux réseaux professionnels

avec l’opportunité de rapprochements,
de synergies et de collaborations inédites,
facteurs de développement

vous agissez en faveur du développement de
l'économie circulaire locale

au travers de circuits courts de mécénat
en nature, tout en soutenant
la vie culturelle de proximité

vous vous démarquez au travers d'une nouvelle forme d'échanges économiques

témoignant de la capacité d’ouverture, d’engagement et d’innovation
de l’entreprise

vous renforcez la notoriété et l'image de votre entreprise

en tant que partenaire actif et solidaire
de projets d’intérêt général
de son territoire

vous bénéficiez d'un avantage fiscal substantiel

une réduction d’impôt de 60 % de la valeur
du mécénat + 25 % de contreparties possibles
en communication et relations publiques